Le Soleil levant dans le "Livre des Morts"

Dans le "Livre des Morts" de l'Egypte antique, le Soleil Rê traverse en barque chaque nuit le monde des ténèbres, menacé par le serpent Apophis. A l'aube, le lever de l'astre indique aux égyptiens que Rê a vaincu son ennemi et va leur apporter ses bienfaits.

Sur ce papyrus, le Soleil est figuré par un disque rouge poussé par le scarabée Khépri. En bas, le dieu de l'air Chou lève la barque solaire vers le haut en direction du ciel figuré par la déesse Nout qui réceptionne l'astre.

A Héliopolis, le scarabée Khépri symbolise la (re)naissance du Soleil Rê chaque matin. Les anciens égyptiens pensaient que cet insecte se renouvelait de lui-même en transportant dans sa boulette un oeuf. Lors du mythe de la Création, une fleur de lotus émergea de l'Océan primordial Noun pour libérer un scarabée qui se métamorphosa en enfant, créant ainsi le Soleil Rê.









 


Site web créé avec Lauyan TOWebDernière mise à jour : dimanche 18 novembre 2018